Assemblée générale, débat avec des universitaires, témoignages d’acteurs, rencontres avec des services experts, initiatives territoriales, présentation de projets, animations, préparation du Mois de l’ESS, troc… donnent à voir la vitalité et l’inventivité de l’économie sociale et solidaire en Île-de-France. Programme complet et inscription.

Ils sont 1521 candidats à briguer l’un des 97 sièges de député en Île-de-France. La Cress a voulu connaître les positions qu’ils défendront à l’Assemblée pour développer l’économie sociale et solidaire. Nous avons pu en interpeller plus de 500, issus des formations En Marche, Les Républicains, Europe-écologie les Verts, France Insoumise, Parti communiste, Parti socialiste. Voir le courrier de la Cress.

Près de 35 réponses nous ont été adressées individuellement, auxquelles il faut ajouter une réponse collective du PCF, engageant 48 candidats présentés par ce parti. France Insoumise fournit le plus gros contingent de réponses (16), assorties du programme « Construire l’économie sociale, solidaire et coopérative ». 12 candidats PS ont répondu. Les Verts et En Marche présentent 3 réponses chacun. Notons qu’aucun représentant des Républicains ne s’est exprimé. À leur décharge, la lettre d’interpellation de la Cress leur a été adressée via leur PC de campagne, qui n’a peut-être pas bien relayé ce courrier.

L’ESS francilienne se mobilise !

Mis en ligne le 16 mai 2017

Placée sous le signe de l’innovation sociale, l’assemblée générale de la Cress se déroulera le 27 juin 2017, sur le site des Grands Voisins à Paris. Après un temps statutaire en début d’après-midi, les porteurs de projet pourront participer à une session de speed dating animée par des experts économiques, financiers, juridiques, institutionnels. L’animation en sera assurée par l’association Concordia et les jeunes ambassadeurs de « ESS’Team ».
Suivra un débat autour de l’innovation sociale, de son impact territorial et de son évaluation. Des universitaires, dont les chercheurs de l’institut Godin, confronteront leurs points de vue et réagiront aux témoignages des acteurs engagés dans l’innovation sociale, sur le terrain.

Sonder les dirigeants associatifs

Mis en ligne le 16 mai 2017

Depuis un mois, les dirigeants associatifs sont invités à répondre à un questionnaire en ligne élaboré par l’équipe de « Recherches et solidarités ». Cette année, la Cress est associée à cette enquête sur le moral des associations. Les résultats enrichiront les données collectées chaque année par l’observatoire régional de l’ESS.
Il est évident que plus nombreuses seront les réponses, plus crédible et forte sera la restitution de l’enquête en septembre, dans la 15e édition de « La France associative en mouvement ». Il suffit juste de trouver 15 minutes dans son emploi du temps, pour cocher ses réponses. La date limite est fixée au 30 juin.
Ces travaux s’inscrivent dans l’effort pour améliorer la connaissance des associations entrepreneuriales, qui constituent, en Île-de-France, 90 % des établissements employeurs de l’ESS et salarient 76 % des salariés de l’ESS.

L’aide aux entreprises de l’ESS

Mis en ligne le 16 mai 2017

En ouvrant l’atelier consacré à la stratégie de la région en faveur de l’ESS, le 20 avril dernier, Marie Esnault-Bertrand annonçait la définition d’une nouvelle politique sur ce sujet « avant l’été ». La directrice des entreprises et de l’emploi laissait alors la parole à Accenture pour animer l’après-midi de travail où avaient été conviés nombre de dirigeants de l’ESS.
Deux thèmes de discussion étaient proposés par les « senior managers » de la société de conseil internationale : un programme régional « d’accélération » dédié à l’ESS et le recours à des « fondations territoriales », d’inspiration philanthropique. Le flottement des débats pouvait laisser supposer un manque d’appréhension par les consultants organisateurs des spécificités de l’ESS. Ses entrepreneurs n’ont pas tant besoin de conseils stratégiques que de soutien financier pour leurs activités d’intérêt général.

10 ans

Mis en ligne le 16 mai 2017

Pour fêter ses 10 ans, en novembre, le Mois de l’ESS va s’offrir une identité renouvelée. Les Cress, qui le portent, coordonnées par le conseil national des Cress, sont en train d’élaborer les déclinaisons régionales d’un concept événementiel national.
En Île-de-France, une réunion de pilotage général aura lieu mardi 27 juin après-midi, aux Grands Voisins, de 15h30 à 17h. Sur les territoires, déjà plusieurs coordinateurs ont lancé la préparation de la campagne d’information annuelle sur l’ESS. La communauté d’agglomération Roissy-Pays-de-France a réuni de nombreux acteurs du Val-d’Oise et de Seine-et-Marne fin avril pour réfléchir à des événements autour des mobilités douces et de l’économie circulaire.

Le levier numérique de Colombbus

Mis en ligne le 16 mai 2017

Former les plus jeunes, créer des liens dans les quartiers, intégrer les plus fragiles… sont des objectifs largement partagés, mais le faire via le web, c’est plus rare. Depuis 16 ans, l’association Colombbus consolide son action francilienne, à travers trois supports principaux.
Le plus ancien, « Déclick », plateforme ludique d’initiation à la programmation, cible les 7-15 ans. Dans les collèges prioritaires, Colombbus anime une dizaine d’ateliers par an pour apprendre à concevoir ses propres jeux vidéo ; l’association intervient aussi dans les écoles primaires.
« 10mentionWeb » est une agence web sociale et solidaire. Créé en 2014, cet atelier chantier d’insertion accueille sa quatrième promo, de 14 personnes. Pour clore l’année scolaire en beauté, Colombbus réalise un hackaton les 22 et 23 juin, avec ses salariés en parcours. Voir ici et sur l’agenda.

Le « château » de Nanterre

Mis en ligne le 16 mai 2017

Sous le signe de l’alimentation et de l’innovation culinaire et sociale, un superbe site industriel historique abandonné reprend vie à Nanterre. La ville a signé un bail emphytéotique avec Etic, une foncière « responsable » lyonnaise agréée Esus, qui a réhabilité le lieu avec le soutien de la Caisse des dépôts et va maintenant le gérer.
Ce bâtiment de 2000 m2  va accueillir un restaurant et espace événementiel, ouvert 7j/7, investi par la start-up Foodentropie. Au sous-sol, l’incubateur culinaire United Kitchens proposera aux jeunes entrepreneurs de l’alimentation de partager des cuisines professionnelles, dès septembre. Dans les étages, espaces de coworking et bureaux privatifs sont loués sous différentes formes à des entrepreneurs de l’ESS. L’ancienne maison du directeur pourrait accueillir un commerce, type brasserie ou épicerie.

Page 1 sur 62

Nous contacter

Siège administratif :
3 rue de Vincennes, 93100 Montreuil
Siège social : 15 cité Malesherbes, 75009 Paris

  • Tél: +33 (0)1 49 88 52 78

Newsletter mensuelle

Ma Newsletter