La CAE Clara lauréate

Mis en ligne le 18 novembre 2016

Pour ses 10 ans, la coopérative d’activité et d’emploi (CAE) Clara reçoit un joli cadeau de 10 000 euros. Le prix de la performance économique durable lui a été remis lors de l’ouverture du Mois de l’ESS par Éric Forti, président de la Cress IdF, avec Brigitte Lesot, directrice générale de la Mutuelle Chorum et François Rosso, membre du comité exécutif de Harmonie Mutuelle, les deux partenaires nationaux qui ont rempli l’enveloppe et vont accompagner l’entreprise une année.

OEuvrant dans un secteur fragile, celui de la création artistique et du culturel, Clara permet à des porteurs de projets de devenir entrepreneurs.
Avec sa petite soeur Clara bis et aussi Clara Artisan, la scop culturelle peut s’enorgueillir d’avoir signé 316 CID, déposé 144 marques © et d’afficher un chiffre d’affaire de 1,8 million pour 2015.

Toutes nos félicitations à Myriam Faivre, la fondatrice et directrice et à son équipe.

4% de taxe salaire en moins

Mis en ligne le 18 novembre 2016

Comme nous l’annoncions le mois dernier, un nouvel allègement de la taxe sur les salaires va bien s’appliquer aux associations employeuses : voir l’amendement adopté le 10 novembre par les députés.

Attention : ce crédit d’impôt sur la taxe sur les salaires (CITS) de 4 % ne se cumule pas avec le dégrèvement de 20 283 euros institué en 2014. Autrement dit, il sera intéressant si les 4 % de la masse salariale concernée (salaires inférieurs à 2,5 fois le Smic), sont supérieurs au dégrèvement de 20 283 euros existant. Un calcul basique permet de comprendre qu’il bénéficiera aux structures qui affichent une masse salariale concernée supérieure à 500 000 euros…. Pour les plus petites associations, le CITS ne changera donc rien.

Élection dans les TPE

Mis en ligne le 18 novembre 2016

Tous les salariés des entreprises de moins de 11 salariés (TPE) sont invités à voter du 28 novembre au 12 décembre 2016 pour choisir le syndicat qui les représentera. Le vote en ligne www.election-tpe.travail.gouv.fr concerne les salariés qui étaient déjà en poste en décembre 2015.
C’est la légitimité syndicale qui est en jeu : elle sera déterminée en agrégeant ce scrutin et les élections professionnelles, qui concernent les plus grosses entreprises.
Seront ainsi désignés, en fonction de l’audience obtenue par leur organisation, les délégués syndicaux qui siègeront dans les instances paritaires à la manoeuvre dans les négociations collectives. Depuis la loi sur le dialogue social d’août 2015, la composition des conseils prud’homaux est aussi concernée.

Renouvellement des salarié(e)s

Mis en ligne le 18 novembre 2016

Si vous avez manqué les premières phases de l’enquête RH sur les entreprises de l’ESS, vous pouvez vous rattraper…
L’Observatoire régional de l’ESS mène actuellement une étude sur le renouvellement des salarié.es et les opportunités d’emploi dans l’ESS francilienne. Dans un premier temps, un état des lieux statistique a été réalisé. La deuxième étape vient d’être bouclée. Elle a permis d’interroger directement les entreprises de l’ESS : comment perçoivent-elles les nombreux départs à la retraite auxquels elles sont, ou vont être, confrontées ? Quelles stratégies mettentelles en place pour y faire face ?

Ouverture de la Workerie

Mis en ligne le 18 novembre 2016

Après une phase de test portes grand ouvertes en octobre et novembre, la Workerie inaugure et ouvre ses locaux tout frais tout beaux le 22 novembre. Situé à Pontoise, cet espace collaboratif est hébergé à la Ligue de l’enseignement du Val-d’Oise.
« Work et zen » pourrait être la devise du lieu, animé pour développer des synergies entre les travailleurs indépendants usagers de ces bureaux partagés.

Pour en savoir plus sur les modes de fonctionnement et de réservation, contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Plateformes solidaires ?

Mis en ligne le 18 novembre 2016

À l’université de Paris Ouest Nanterre (PON), on réfléchit sur l’économie collaborative.
On en étudie les convergences, ou les oppositions, avec l’économie sociale et solidaire.
Le 10 novembre dernier, une table ronde sur le sujet était organisée par la présidence de l’université, très investie sur l’ESS. « Un coopérativisme de plateformes est-il possible ? » demandait Marie Pérez, maître de conférences, chargée de l’ESS.

Les réflexions de Christophe Bénavent, professeur de marketing, cultures et stratégies à Paris Ouest apportent un regard intéressant sur les énormes modifications de l’économie mondiale et sur le rapport au travail que génèrent les plateformes.

Réfléchir ensemble

Mis en ligne le 18 novembre 2016

À l’initiative de l’Ufisc et de ses membres, un grand mouvement de travail collectif a été lancé autour du triptyque « culture, communs et solidarités ». Le projet associe les acteurs culturels des réseaux de l’Ufisc, mais veut mobiliser au-delà. Il est bâti à partir de quatre axes de réflexion :

  • financiarisation versus action citoyenne,
  • droits culturels,
  • travail et solidarité,
  • processus de coopération.

De nombreux ateliers et mini-formations sont proposés depuis septembre pour alimenter le projet collaboratif. Toute la matière accumulée sera exploitée dans un forum citoyen de clôture, en février prochain. Y seront invités les contributeurs bien sûrs mais aussi des chercheurs.

L’ESS à Paris 8

Mis en ligne le 18 novembre 2016

Plusieurs diplômes autour de l’ESS peuvent être obtenus à l’université de Paris 8.
Une licence AES consacre une de ses deux spécialisations aux collectivités territoriales et à l’ESS.

Le master économie des organisations propose en M2 trois parcours, dont l’un s’intitule « emploi et ESS » : http://www.ufr-aes-ecoges.univ-paris8.fr/Parcours-Emploi-et-Economie

Nous contacter

Siège administratif :
3 rue de Vincennes, 93100 Montreuil
Siège social : 15 cité Malesherbes, 75009 Paris

  • Tél: +33 (0)1 49 88 52 78

Newsletter mensuelle

Ma Newsletter