Mytroc.fr

Mis en ligne le 16 mai 2017

« Fred prête son vélo à Vanessa, qui donne des chaussures à Lisa, qui garde le chat de Sam, qui repeint la cuisine de Medhi, qui donne des cours d’italien à Flo, qui prête sa perceuse, à Cerise qui donne des cours de guitare à Fred ». L’histoire racontée sur Mytroc.fr. illustre l’activité du site web.
Ici, on échange et on prête des biens - beaucoup autour de l’alimentation et des vêtements - et des services - bien-être, cours…  Si on n’a rien à échanger, on « paye » en noisettes, la monnaie virtuelle du site, dans l’esprit de la monnaie citoyenne portée par le Mouvement Sol, dont MyTroc est partenaire.

Porté par la chaire ESS de l’université Paris-Est-Marne-la-Vallée, l’Institut francilien d'ingénierie des services (IFIS) et les laboratoires Dicen-IDF et Erudite, un colloque est organisé les vendredi 16 et samedi 17 juin 2017 à l’IFIS, à Serris, 6 cours du Danube.
Alors qu’avec la crise que nos sociétés traversent, l'État social est remis en cause, des chercheurs et des acteurs réuniront leurs idées et expériences et s’interrogeront sur le modèle social de demain.

Les effets pervers de la loi

Mis en ligne le 16 mai 2017

La lutte entre les chauffeurs de taxi et Uber a fait au moins une victime collatérale : la coopérative Transport Challenger. Ses chauffeurs étant exclusivement des personnes sous main de justice, ils ne peuvent présenter la « clause d’honorabilité », désormais exigée par la loi de décembre 2016, pour avoir la carte professionnelle.
Jusque là, trois statuts régissaient principalement le transport par véhicule hors bus et car : le statut VTC (voitures de transport avec chauffeur), le statut taxi et le statut Loti, plus souple, utilisé par la coopérative. Mais la loi Grandguillaume du 29 décembre 2016 durcit les conditions d’accès à la profession de chauffeur, en n’autorisant plus le statut Loti dans les grandes agglomérations. Transport Challenger sera mise en liquidation cet été.

Chemins de halage

Mis en ligne le 16 mai 2017

Ouvrons le riche et poétique carnet de voyage, « Les Chemins de Halage ». En 76 pages, on y suit tous ces hommes et ces femmes, engagés dans un parcours de vie et de travail dans l’association Halage. La structure d’insertion par l’activité économique, installée au PhareS à L’Île-Saint-Denis, a eu l’idée de confier à Laurence Verrand, la narration et à Damien Roudeau et Valer Anoult l’illustration de la vie des chantiers d’espaces verts, au cœur de l’action de Halage.
Le livre, édité par Transboréal, a bénéficié du soutien du fonds de dotation Agnèsb. Il est vendu en librairie 15 euros, via le partenariat de l’éditeur avec Harmonia Mundi.

Le moral des dirigeants

Mis en ligne le 18 avril 2017

Le baromètre sur le moral des responsables associatifs est publié chaque année par Recherches et solidarités dans son rapport « La France associative en mouvement ». La Cress s’associe à la préparation de l’édition 2017 en relayant le questionnaire adressé à tous les dirigeants d’association, avec le concours du Mouvement associatif Île-de-France.

Accéder directement à l’enquête. Les résultats seront publiés en septembre, dans la 15e édition de « La France associative en mouvement ». Plus vous serez nombreux à répondre, plus l’enquête sera fine et pertinente. Elle nous permettra de peser dans les relations que nous devrons construire avec le nouveau Gouvernement et les nouveaux parlementaires.

Appel à apprentissage !

Mis en ligne le 18 avril 2017

C’est une alerte que lance le proviseur du lycée René-Cassin en ce printemps 2017. À l’issue de plusieurs années de travail, le BTS « Comptabilité et gestion, option ESS » est prêt à accueillir sa première génération d’élèves en septembre 2017. Il a reçu l’aval de la région et le soutien effectif de la Cress.
Seulement, voilà, s’agissant d’une formation en alternance, il faut nécessairement que les élèves trouvent une place d’apprenti avant de s’engager. Or, les entreprises de l’ESS ne se bousculent pas pour offrir des postes. Plusieurs facteurs l’expliquent sans doute, comme la faible tradition de l’apprentissage dans le tertiaire.

5ᵉ journée nationale

Mis en ligne le 18 avril 2017

À  l’initiative du MES (Mouvement pour l’économie solidaire), se tenait fin mars à L’Île-Saint-Denis la 5e journée nationale des PTCE (Pôles territoriaux de coopération économique). Les participants étaient invités à réfléchir sur la citoyenneté économique dans les processus de coopération.
Plaine Commune, Alicecoop, le Coorace, le RTES, le Labo del’ESS, le CNCRESS et l’institut Godin figuraient dans les co-organisateurs. Plusieurs PTCE d’Île-de-France étaient représentés : Le Phares, Brie’Nov, PoleS Noe, la Coopérative culturelle de l’Essonne.
Un consensus se dégageait sur le rôle majeur des PTCE en faveur du développement économique local. Leur accompagnement et leur outillage, notamment pour évaluer leur impact social local, sont nécessaires.

Le guide des bonnes pratiques

Mis en ligne le 18 avril 2017

Prévu par la loi du 31 juillet 2014, le guide des bonnes pratiques de l’ESS est paru en février dernier, sous l’égide du conseil supérieur de l’ESS. Il fait maintenant l’objet d’un important « service après vente » des réseaux de l’ESS. La Cress Île-de-France prépare un événement sur le sujet pour la rentrée d’automne 2017.
« Le Guide sur les conditions d’amélioration continue des bonnes pratiques des entreprises de l’ESS », tel est son nom, devra, dans les deux ans, être respecté par toutes les entreprises de l’ESS, dans deux ans. Aujourd’hui, il va déjà s’imposer aux structures de plus de 250 salariés.  Le Conseil supérieur de l’ESS souhaite qu’il soit perçu comme un levier plutôt qu’une contrainte.

Nous contacter

Siège administratif :
3 rue de Vincennes, 93100 Montreuil
Siège social : 15 cité Malesherbes, 75009 Paris

  • Tél: +33 (0)1 49 88 52 78

Newsletter mensuelle

Ma Newsletter