11 juillet 2014 Dans Actualités

Coeptis, le CEGES et le CJDES lancent la 3e « édition ROUSSEAU »,  programme de formation de hautes études en économie sociale. Une série de 8 séminaires pour engager les dirigeants de l’ESS sur la lecture des enjeux stratégiques des grandes entreprises de l’ESS dans un contexte d’économie mondialisée.

7 juillet 2014 Dans Actualités

À la surprise des représentants nationaux et régionaux de l’ESS, François Hollande a annoncé, fin juin, une démarche inédite de soutien à des « initiatives socialement innovantes ». « Cette démarche présidentielle est conçue pour permettre à des projets isolés mais prometteurs (…) de changer d’échelle grâce à un soutien actif des pouvoirs publics. » Les heureux élus, au nombre de 15 ont été choisis « par un groupe de personnalités engagées ».

Il ne reste plus aux acteurs de l’ESS que de prendre au mot le Président de la République : « La France s’engage est un commencement. Ses bras sont ouverts à d’autres initiatives, aussi belles et fortes que celles-ci et que nous sommes prêts à soutenir avec la même détermination ». À la clé, 50 millions d’euros « mobilisés sur la période 2014-2017 pour accompagner le déploiement de projets socialement innovants ». Un appel à projets permanent qui pourrait ressembler à une course à l’échalote.

7 juillet 2014 Dans Actualités

L’Île-de-France a réalisé 80,3 % de ses objectifs pour la création d’emplois d’avenir (EAV) dans le secteur non marchand au 30 juin 2014. Ce chiffre est supérieur aux 78,4 % de la France entière. Le Val-de-Marne se détache en ayant rempli tous ses objectifs, tandis que Paris n’atteint pas 67 %. Les Hauts-de-Seine et la Seine-Saint-Denis dépassent la moyenne régionale, avec respectivement 86,9 et 80,7 %. L’Essonne, qui est aussi le département où la part des jeunes avec un contrat EAV résidant en ZUS est la plus importante, a réalisé près de 80 % de ses objectifs. La Seine-et-Marne et le Val-d’Oise affichent des résultats proches des chiffres nationaux. Quant au département des Yvelines, il a réalisé 72 % de ses objectifs.

Au total, la région comptait fin juin 12 374 EAV, dont 9 916 dans le secteur non marchand et 2 458 dans le secteur marchand. Pour mener à bien leurs missions, les services emploi et autres acteurs impliqués sont très demandeurs d’un répertoire des employeurs de l’ESS. LA CRESS IDF a dû leur rappeler qu’elle ne disposait pas elle-même des fichiers de chaque fédération adhérente.

7 juillet 2014 Dans Actualités

Comment quantifier le poids de l’économie souterraine dans l’économie ? C’est ce que le Conseil économique, social et environnemental régional s’est demandé (CESER). Éric Forti, membre du CESER, chargé de la conjoncture, s’est attaqué à ce difficile sujet. Resserrant le focus sur le travail clandestin - non ou partiellement déclaré - le CESER s’est appuyé sur les contrôles URSSAF, croisés avec les données de l’INSEE. Le poids du travail clandestin est estimé à 4 % du PIB francilien. Il est intéressant de constater que plus d’un tiers des Français déclarent avoir travaillé au moins une fois au noir en 2013, contre 13 % en 2008. L’INSEE évalue aussi à 10 % la part du travail clandestin dans l’ensemble de l’économie souterraine. Il faudrait encore étudier la production illégale, celle des ménages pour leurs besoins propres, la fraude fiscale et la production du secteur informel.

7 juillet 2014 Dans Actualités

Fruit d’un travail collectif porté par le conseil national des CRESS (CNCRESS) et les CRESS, l’édition 2014 de l’atlas de l’économie sociale et solidaire vient de paraître. L’élaboration de cette 3e édition a été conduite par une équipe d’universitaires : Jean-François Draperi, Danièle Demoustiez, Nadine Richez-Battesti.

L’atlas confirme le poids et la dynamique de l’ESS au cœur de l’économie française. 2,3 millions de salariés (soit 10,3 % de l’emploi salarié français) travaillent dans près de 222 900 établissements ESS.
La présentation de l’ouvrage le 12 juin a été l’occasion pour le CNCRESS de confronter la réalité de l’ESS à quelques idées dominantes dans l’opinion publique.

7 juillet 2014 Dans Actualités

À l’issue de son AG, la CRESS organisait un débat autour des répercussions de la loi ESS pour les acteurs de l’ESS et leurs têtes de réseau. Parmi la quarantaine de participants, figuraient notamment Pierre Laurent, sénateur de Paris, Michel Abhervé, professeur à l’université de Marne-la-Vallée, Corinne Bord, conseillère régionale, Frédéric Vuillod, journaliste économique et fondateur de l’université populaire du XIVe, Jean-Philippe Milesy, Rencontres sociales.
Pour faciliter les échanges, un exposé introductif de Michel Abhervé commentait le projet de loi dans son état du 3 juillet.

7 juillet 2014 Dans Actualités

L’assemblée générale le 3 juillet a permis de balayer les temps forts de l’année 2013. 2013 fut largement consacré à l’emploi des jeunes, la CRESS ayant signé une convention avec la DIRECCTE pour la promotion des emplois d’avenir, moyennant 30 000 euros de subvention annuelle. Voir aussi « tableau de bord sur les emplois d’avenir ».

7 juillet 2014 Dans Actualités

Dans un long article 4, la loi définit la composition et les missions des CRESS. Ce texte a fait l’objet de nombreuses discussions tant au Parlement qu’à l’extérieur.
Dans l’ordre de l’article, première nouveauté, les CRESS pourront accueillir en leur sein des entreprises ESS venant adhérer directement, sans passer par leur réseau professionnel. C’est ainsi un petit coin de démocratie directe qui se glisse dans le fonctionnement institutionnel jusque-là basé sur la démocratie représentative.

7 juillet 2014 Dans Actualités

Pour vous y retrouver dans ce texte foisonnant, nous vous proposons un petit guide de lecture des quelque 80 articles répartis de la façon suivante :

7 juillet 2014 Dans Actualités

L’adoption du projet de loi Économie sociale et solidaire en 2e lecture à l’Assemblée le 3 juillet nous rapproche de l’adoption définitive. Une Commission mixte paritaire, réunie le 16 juillet, mettra sans doute députés et sénateurs d’accord, avant une lecture des conclusions en séance plénière à l’Assemblée le 21 juillet.

Nous contacter

Siège administratif :
3 rue de Vincennes, 93100 Montreuil
Siège social : 15 cité Malesherbes, 75009 Paris

  • Tél: +33 (0)1 49 88 52 78

Newsletter mensuelle

Ma Newsletter