22 septembre 2014 Dans Actualités

L’Avise vient de publier un guide pédagogique sur les groupements d’employeurs du secteur non-marchand, qui répondent aux enjeux de professionnalisation et de sécurisation des emplois.
Cette publication « Repères » s’adresse aux dirigeants associatifs, aux professionnels de l’accompagnement, mais aussi aux collectivités territoriales qui cherchent des solutions innovantes et sécurisées pour la mise en place de partenariats avec les associations.

Le groupement d’employeurs est un levier pour développer les emplois partiels et saisonniers au sein des associations. En regroupant collectivités territoriales et associations, il permet de mettre en œuvre des activités périscolaires de qualité, notamment dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires.

8 septembre 2014 Dans Actualités

Dans notre région, l’ESS compte 33 507 établissements ESS, soit 7,4 %. Ils emploient 325 689 salariés en ETP, soit 6 % du nombre de salariés franciliens. (Source CNCRESS).

8 septembre 2014 Dans Actualités

C’est le 30 octobre que sera lancée à Paris l’édition 2014 du Mois de l’ESS qui se déroule en novembre, comme les six précédents. Il est cette année consacré à « l’ESS pour construire un autre monde ». Vu le thème, il était logique que le CNCRESS noue un partenariat avec les Rencontres du Mont-Blanc, dont l’un des objets est justement de favoriser la reconnaissance internationale de l’ESS. Le partenaire média est Alternatives économiques qui consacrera un dossier spécial à l’ESS et l’international dans son numéro d’octobre.

Un forum de l’ESS se tiendra à Niort les 17 et 18 octobre.

Les rendez-vous proposés dans le cadre du Mois de l’ESS seront mis en ligne au fur et à mesure que les initiatives seront connues. Informations et documents, validés par le CNCRESS, téléchargeables sur notre site.

http://www.lemois-ess.org/

8 septembre 2014 Dans Actualités

Voici comment l’article 9 de la loi du 31 juillet 2014 relative à l’ESS définit les PTCE : « les pôles territoriaux de coopération économique sont constitués par le regroupement sur un même territoire d’entreprises de l’économie sociale et solidaire au sens de l’article 1er de la présente loi, qui s’associent à des entreprises, en lien avec des collectivités territoriales et leurs groupements, des centres de recherche, des établissements d’enseignement supérieur et de recherche, des organismes de formation ou toute autre personne physique ou morale, pour mettre en œuvre une stratégie commune et continue de mutualisation, de coopération ou de partenariat au service de projets économiques et sociaux innovants socialement ou technologiquement et porteurs d’un développement local durable. »

 

8 septembre 2014 Dans Actualités

Accrochés à un territoire, les PTCE croisent demandes et offres locales. Fabienne Goudeau, coordinatrice du PTCE « Les Gouttes d’or de la mode et du design » à Paris revient sur la genèse du pôle : « les pouvoirs publics ont rassemblé les acteurs économiques locaux autour de filières identifiées comme un atout sur le territoire ».« La notion de territoire est primordiale, puisqu’elle crée notre identité ».

La rencontre entre offre et demande ne suffit pas pour autant. Le collectif « Ensemble autrement », à Buchelay (78) cherche à créer un PTCE basé sur la récupération de vêtements, de jouets, de mobilier. Autour de Mantes-la-Jolie, les donateurs ne manquent pas et les bénéficiaires potentiels non plus. Malheureusement, Catherine Vernizeau-Akué, porteuse du projet, note que « nous avons besoin de grands locaux pour notre activité et ne trouvons pas les fonds pour cela ».

8 septembre 2014 Dans Actualités

Chacun des acteurs d’un PTCE dispose de moyens réduits, tant humains que financiers. « À plusieurs, on est plus riches que tout seuls », commente François Bernard, qui coordonne le PTCE Lacs de l’Essonne en émergence. Se réunir autour d’un groupe d’activités permet de dégager des moyens pour la communication, la formation, le marketing, les espaces de travail, la comptabilité, le secrétariat… « Nous avons développé une politique d’achat collective pour les matières premières », explique Célia Orgogozo, des Resto-Passerelle.

Mais, comme le fait remarquer Jean-Bernard Koechlin, « il est plus facile de mutualiser que de coopérer ». Dans ce dernier cas, il s’agit de créer de nouveaux modes de production en commun et pas seulement de mettre en commun des ressources. Le processus de coopération s’inscrit forcément dans un temps long.

8 septembre 2014 Dans Actualités

Depuis le 1er août, date de promulgation de la loi ESS, les pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) ont une existence législative. Encore méconnus des acteurs économiques et institutionnels, ils sont toujours en quête de soutiens, quel que soit le stade du développement de chacun. Car, que les acteurs se regroupent ou non, la question des moyens reste cruciale. Les difficultés économiques qui affectent en cascade collectivités locales et associations touchent de plein fouet les entrepreneurs de l’ESS. Il faut espérer que l’État, en cohérence avec les bonnes intentions de la loi ESS, sache dégager les crédits nécessaires à ce nouveau mode d’entreprendre si vertueux.

8 septembre 2014 Dans Actualités

Ses activités croissent et se multiplient. La coopérative Solidarité étudiante (SE) est née en 2013, par la transformation de l’association du même nom en SCIC (société coopérative d’intérêt collectif). L’objectif est de développer, sur les campus même, toute une série de services pour les étudiants : cafétérias, épiceries, covoiturage, reprographie, lieux de rencontre…

8 septembre 2014 Dans Actualités

Les décrets d’attribution des ministres ne sont pas encore parus. Gageons que celles du nouveau ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, Patrice Kanner, reprennent celles de sa « prédécessrice ». En attendant, son service de presse se contente de dire que la vie associative est « normalement » incluse dans les attributions de Patrice Kanner, ses deux Secrétaires d’État, à la ville et aux sports, étant exclusivement voués à ces champs d’attribution.

Côté Assemblée nationale, la commission d’enquête qui se penche sur « les difficultés du monde associatif dans la période de crise actuelle » a fait sa rentrée. Cette instance a été créée en mai 2014.

8 septembre 2014 Dans Actualités

Depuis le 26 août, Emmanuel Macron remplace Arnaud Montebourg, au ministère de l’économie, de l’industrie et du numérique. Il est à ce titre le nouveau ministre de tutelle de Carole Delga, Secrétaire d’État à l’ESS. Qu’est-ce que pourrait changer ce passage de relais pour l’ESS ? Il est trop tôt pour le dire, sauf à parier sur la sensibilité du banquier aux initiatives économiques privées et innovantes de l’ESS. En tout cas, son premier déplacement ministériel fut pour une SCOP de la Manche, Acome, premier groupe industriel coopératif français, et aussi le plus ancien. Le ministre y a vanté les mérites d’un modèle « gagnant-gagnant ».

Page 1 sur 2

Nous contacter

Siège administratif :
3 rue de Vincennes, 93100 Montreuil
Siège social : 15 cité Malesherbes, 75009 Paris

  • Tél: +33 (0)1 49 88 52 78

Newsletter mensuelle

Ma Newsletter