8 février 2016 Dans Actualités

Dans le cadre du « plan d’urgence pour l’emploi » annoncé par le Gouvernement en janvier, une nouvelle aide à l’embauche pour les PME a été créée. Elle est effective depuis le 27 janvier 2016 et s’applique également aux associations. Elle concerne les entreprises / associations de moins de 250 salariés qui embauchent en CDI ou CDD de plus de six mois un salarié, rémunéré à moins de 1,3 du Smic. Son contrat doit avoir débuté entre le 18 janvier et le 31 décembre 2016.

8 février 2016 Dans Actualités

La Direccte se livrait fin janvier à un exercice d’information louable autour du FSE 2016-2018. Son département FSE, dirigé par Patrick Guyot, présentait le volet du programme opérationnel national (PON) géré par les services déconcentrés de l’État, soit quelque 340 millions d’euros. Une autre partie du PON FSE, fléchée vers Pôle emploi, reste encore dans le giron de l’État central (370 millions). En Île-de-France, pour définir, programmer, animer, une cinquantaine de fonctionnaires sont affectés au département FSE, sous la houlette de Cédric Guillon-Lavocat, Fabienne Vaugué et Vincent Gilbert.

Depuis 2014, le conseil régional gère, lui, plus de 290 millions au titre du FSE. Il a donc fallu élaborer finement des lignes de partage entre les deux pouvoirs publics, l’ESS est une des huit thématiques partagées comme suit :

  • la région est compétente pour attribuer des aides relatives à l’ingénierie de l’accompagnement, de la professionnalisation des acteurs.
  • la Direccte, elle, s’intéresse au développement des projets de coordination et d’animation de l’offre en faveur de l’insertion et de l’ESS. Cf article « Les crédits 2016-2018 ».
8 février 2016 Dans Actualités

Pour la période 2016-2018 (orientations FSE 2016-2018), la Direccte informe que deux campagnes de dépôt des candidatures sont programmées cette année. Les dates de clôture sont respectivement fixées au 31 mars et au 30 juin 2016. La Direccte envisage de publier fin 2017 une dernière vague d’appels à projets pour clore la programmation 2014-2020. À noter : il est possible de demander dès cette année des subventions pour des projets démarrant seulement en 2017.
Concernant l’axe 3 « inclusion sociale », si une grande partie des crédits est déléguée aux conseils départementaux et organismes intermédiaires, un budget de 2,5 millions reste entre les mains de la Direccte. Cette enveloppe spécifique vise le soutien aux PTCE, le développement des clauses sociales et la coopération entre les structures d’insertion par l’activité économique et les entreprises marchandes.

8 février 2016 Dans Actualités

62 initiatives sociales et collectives ont déjà été primées par La France s’engage, au fil de ses quatre sessions. Ce label a été lancé en 2014 par le Président de la République lui-même, hors des réseaux associatifs d’une part et des dispositifs de soutien public d’autre part. Géré désormais par le ministère de la ville, de la jeunesse et des sports, le concours a déjà distribué 25 millions d’euros, soit une moyenne de 400 000 euros par projet. Jusqu’à la fin du mandat de François Hollande, en 2017, une enveloppe totale de 50 millions a été réservée.

Jaccede.com fait partie des heureux lauréats de 2014. Il s’agit d’une plateforme participative qui recense tous les lieux publics accessibles aux personnes à mobilité réduite. Les internautes sont invités à enrichir la base. Concerné directement par ce problème, le jeune président de l’association, Damien, est à l’origine du concept. Grâce au soutien de la France s’engage, Jaccede.com a pu recruter trois collaborateurs de haut niveau pour deux ans.

8 février 2016 Dans Actualités

D’aucuns se souviennent de la déclaration présidentielle post attentats de Charlie : celle de créer une agence pour revitaliser l’économie des quartiers prioritaires de la politique de la ville.
Les statuts de « France entrepreneur », c’est son nom, ont été adoptés en décembre 2015. La nouvelle entité se substitue à l’APCE (agence pour la création d’entreprises). Plusieurs têtes vont faire leur apparition au conseil d’administration, dont les représentants du CGET et d’autres administrations centrales régionales.
Aux côtés du CA, un « conseil d’orientation stratégique » est prévu, devant être présidé par Mohed Altrad. Le patron du groupe Altrad, multinationale du BTP, négocierait encore les garanties de pouvoir remplir correctement sa mission. « Des organismes existent déjà, mais il faut qu'ils fonctionnent différemment dans les quartiers. Sinon, cela ne m'intéresse pas » a-t-il déclaré dans la presse en décembre.

8 février 2016 Dans Actualités

Le réseau des entrepreneurs citoyens, REC, a fêté la clôture de son programme d’accompagnement des entrepreneurs de l’ESS le 29 janvier à la CCI de Seine-Saint-Denis. Ce programme soutient des structures qui interviennent sur deux territoires : Seine-Saint-Denis et Paris. Les dix lauréats sont avant tout des associations et des coopératives : Donner des ailes, Asili energy, Jade, Biocycle, Indigo, Ernest, Tem, la cité Phares, La Marmite, Le Carillon pour tous.
Certains ont déjà été présentés dans ces colonnes.
Nous reviendrons sur leurs actions, toutes plus imaginatives les unes que les autres, qui vont de l’aide alimentaire aux panneaux photovoltaïques, en passant par les médias ou le développement local.

Pour en savoir plus : http://www.rec-innovation.org/

8 février 2016 Dans Actualités

« CréaRîF Entreprendre autrement » a rendu public son palmarès 2016 au Salon des entrepreneurs. Ce concours, destiné à des entrepreneuses et entrepreneurs ESS, est piloté par le conseil régional et organisé par l'Atelier. Il distingue depuis 2003 des activités innovantes en Île-de-France. Outre l'appui d'experts dans le développement de leur projet, une formation et une dotation financière, les lauréats profitent des retombées médiatiques du concours.

Les six lauréats 2016 sont : Nouveau Souffle - La Maison du répit, DVTup, UpCycly, La Boutique hôtel, La Fabrique de la danse et United Kitchens.
Ils sont cinq à soutenir CréaRîF autour de l’Atelier, chaque partenaire décernant un prix : la région Île-de-France, l’Office franco-québécois pour la jeunesse, BGE PaRIF, Studios singuliers et Ulule.

http://www.atelier-idf.org/centre-ressources-ess/crearif/crearif-entreprendre-autrement-2016.htm

 

8 février 2016 Dans Actualités

Renforcée par la loi ESS de 2014, dotée de nouveaux statuts, la Cress Île-de-France lance une campagne d’adhésions pour 2016.

Pourquoi adhérer en trois points :

  • pour mieux porter ou faire porter la voix de son entreprise auprès des pouvoirs publics et dans toutes les instances de concertation où la Cress est présente.
  • pour augmenter la force de représentation de la Cress et ainsi permettre de mieux sensibiliser les pouvoirs publics à l’ESS.
  • pour s’enrichir des rencontres avec d’autres acteurs de l’ESS et échanger avec eux sur les innovations sociales mises en pratique, sur les difficultés financières, administratives, etc.
8 février 2016 Dans Actualités

Dévoilé à Bercy en janvier, le palmarès 2016 du 2e appel à projets ministériel en faveur des pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) a mobilisé deux ministres. 14 « belles initiatives » étaient à l’honneur suivant les mots de Martine Pinville. Elles vont se partager 2,7 millions d’euros.
Parmi les lauréats, figure la société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) « Construire solidaire », implantée à Montreuil, dotée de la plus haute enveloppe, soit 288 600 euros. Ses 22 sociétaires ont uni leurs compétences dans le bâtiment, la lutte contre le mal logement, le dialogue avec les usagers et l’insertion par l’économie. Deux des fondateurs, François Taconet, DG d’Habitats solidaires, et Rémy Beauvisage, directeur de l’association d’insertion Apij, expliquent comment le prix va leur permettre de démultiplier leurs actions. D’ores et déjà, la SCIC a recruté une coordinatrice pour le PTCE.

8 février 2016 Dans Actualités

Avec son chariot, Arnaud, 44 ans, stationne, bien visible avec son gilet jaune, sur le quai d’arrivée du Lausanne-Paris, gare de Lyon. Il est là pour aider les voyageurs lourdement chargés, comme ses 17 camarades, répartis en trois services. Assaillis de questions sur la billetterie, les toilettes, le métro, les taxis… ils ont conscience des services qu’ils rendent. Issus de Pôle emploi ou d’ailleurs, ils ont été recrutés par l’association régionale d’insertion Aries pour ce « chantier d’insertion ». À raison de 26 h par semaine durant un an, ils sont encadrés et formés pour pouvoir intégrer des cursus de professionnalisation. Ce service de portage gratuit est expérimental. Il pourrait être étendu à d’autres gares parisiennes.

L’initiative découle d’un partenariat SNCF / Paris / Fédération nationale des associations de réinsertion sociale (Fnars) convention Work in stations en téléchargement. Les partenaires sont mobilisés depuis plusieurs années sur les problèmes d’errance en gare, d’activité informelle, de flux de sans emploi et SDF.

Page 1 sur 2

Nous contacter

Siège administratif :
3 rue de Vincennes, 93100 Montreuil
Siège social : 15 cité Malesherbes, 75009 Paris

  • Tél: +33 (0)1 49 88 52 78

Newsletter mensuelle

Ma Newsletter