15 avril 2016 Dans Actualités

Suppression du soutien aux 400 TPE/PME de l’insertion par l’activité économique d’Île-de-France, quel respect des engagements de campagne pour le soutien à l’emploi ?

» voir la lettre ouverte à Valerie Pécresse

12 avril 2016 Dans Actualités

Les 6,7 millions votés pour l’ESS se décomposent en 1,4 pour l’investissement et 5,3 pour le fonctionnement. Les investissements sont ventilés comme suit :

- aide régionale pour les SIAE (Arsie) pour 40 bénéficiaires, 0,6 million,
- fonds de garantie France Active pour 600 TPE et 150 entreprises ESS, 0,5 million
- fonds de prêts d’honneur Adie, complémentaire au microcrédit, 1000 prêts, 0,3 million.

12 avril 2016 Dans Actualités

Le budget que le nouvel exécutif régional a adopté début avril n’est pas encourageant pour l’économie sociale et solidaire.
L’Atelier, comme les quelque 30 organismes associés du conseil régional, subit une baisse considérable de ses subventions. Sa dotation passe de 846 000 à 500 000 euros.

Il s’agit d’un coup très dur pour les acteurs de l’ESS, dont la Cress, qui vont devoir s’organiser pour assurer la continuité des missions que remplissait l’Atelier.
La disparition des emplois-tremplin, voir plus haut, va fragiliser nombre d’employeurs ESS, à commencer par les structures d’insertion et le monde associatif.

12 avril 2016 Dans Actualités

C’est la dernière ligne droite avant l’assemblée générale de juin pour définir le nouveau fonctionnement de la Cress. Pour ses administrateurs, la chambre régionale de l’ESS ne doit pas se lancer dans une course à l’adhésion, dans le seul souci de faire du chiffre. La Cress ne s’inscrit pas dans une logique d’entreprise, qui conduirait à se doter d’un effectif salarié imposant et de locaux générant des frais de fonctionnement importants.
La loi ESS de 2014 et les nouveaux statuts de la Cress qui en découlent traduisent la volonté de renforcer le rôle politique de la Cress. Il s’agit de coordonner l’action et le développement des entreprises de l’ESS : la plupart étant déjà affiliées à une fédération régionale. Voilà pourquoi les entreprises ESS désirant adhérer sont encouragées à rejoindre ces regroupements, chargés de défendre leurs intérêts.
La mission généraliste de la Cress est ainsi réaffirmée. Les adhérents, qu’ils appartiennent à un réseau professionnel ou non, trouveront leur place dans un des huit collèges : 1 - coopératives, 2 - mutuelles santé, 3 - mutuelles assurance, 4 - associations, 5 - structures d’insertion par l’activité et entreprises solidaires, 6 - fondations, 7 - entreprises commerciales, agréées d’utilité sociale (Esus), 8 - syndicats d’employeurs.

12 avril 2016 Dans Actualités

3850 salariés travaillent aujourd’hui en emploi-tremplin dans une entreprise de l’ESS francilienne. S’adressant aux personnes qui éprouvent des difficultés à trouver du travail, liées à l’âge, à leur situation familiale, à un handicap, à leur formation… ce dispositif d’aide de la région décroît dans le budget 2016. Lancé en 2004, le programme régional prenait deux formes : emploi-tremplin projet et emploi-tremplin IAE (insertion par l’activité économique).
2015 représentera la dernière année de création d’emplois-tremplin projet, avec 256 nouveaux postes. Au total, 1272 personnes sont actuellement en activité avec ce type de contrat, dans une association, une coopérative, une fondation ou une structure d’IAE (SIAE). Le financement partiel de ces postes représente 16,5 millions d’euros, toutes années de démarrage confondues.

12 avril 2016 Dans Actualités

Amputé de 346 000 euros de subvention régionale pour 2016, l’Atelier doit maintenant trouver un autre modèle économique. Succédant à Jean-Marc Brûlé, Arnaud Richard a été élu président au conseil d’administration du 11 avril. Dans ce nouveau contexte budgétaire, le conseiller régional, député UDI des Yvelines, a cependant déclaré son intérêt pour l’ESS. Elle constitue pour lui un levier incontournable pour le développement économique de l’Île-de-France.
La Cress, marquant la continuité de son soutien à l’Atelier, reste au conseil d’administration. Et deux de ses représentants siègent au bureau : Éric Forti, renouvelé comme vice-président et Bernard Jabin. Un troisième de ses administrateurs, Jean-Paul Carcéles, reste trésorier.

12 avril 2016 Dans Actualités

La « grande » conférence « sur la croissance, l’emploi, l’innovation sociale et environnementale » que Valérie Pécresse avait annoncée dès son élection s’est tenue le 21 mars. Elle a vu se succéder les exposés de très nombreux acteurs économiques dans le temps contraint d’une demi-journée. De ce fait, plusieurs participants, notamment entrepreneurs de l’ESS, ont été déçus du peu de place ménagée pour les débats.

L’exécutif a posé cette matinée comme « le premier jalon de préparation du SRDEII. Le schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation », rappelle-t-il, est inscrit par la loi Notre, comme la « véritable stratégie économique prescriptive s’imposant à tous les acteurs, en parfaite articulation avec notre stratégie offensive menée sur le front de l’emploi et de la formation professionnelle en Ile-de-France ».

12 avril 2016 Dans Actualités

La plaquette que vient d’éditer la fédération des entreprises d’insertion (EI) fourmille de repères et chiffres-clés. On y apprend que l’Île-de-France compte en 2015 136 entreprises d’insertion, dont 63 adhèrent à la fédération. Ces dernières salarient 4300 personnes en insertion, soit plus de 1500 ETP, qu’accompagnent une équipe de quelque 500 permanents. Ces EI génèrent 70 millions de chiffre d’affaires avec seulement 9 millions d’euros de financements de l’État. Les chiffres sont révélateurs de la création et redistribution de richesses engendrées par ces structures.
Pour en savoir plus : http://idf.lesentreprisesdinsertion.org/

12 avril 2016 Dans Actualités

Le mois dernier, deux communautés d’agglomération ont réuni les forces vives de l’ESS sur leur territoire : Plaine commune et Est ensemble.

À Saint-Denis, le 8 mars, se retrouvaient les signataires de la convention quadripartite pour l’ESS - État, région, département, agglomération - avec tous les acteurs ESS des huit villes de Plaine commune. Près de 100 participants ont eu plaisir à expliquer leurs projets, échanger sur leurs initiatives.
À retenir, en particulier, les interventions sur les PTCE (pôles territoriaux de coopération économique). Deux ont été lauréats des appels à projets nationaux, le Phares et le resto Passerelles. Un troisième se crée autour d’une filière en tension, la petite enfance. Animé par l’association SFMAD, avec la participation de la FOL93, le pôle Pope, accueille plus de 150 enfants, grâce à ses micro-crèches et sa trentaine d’assistantes maternelles. Le projet avancé de plateforme de compostage de biodéchets (couches et autres), Compic, va faire l’objet d’une levée de fonds avant la fin 2016.
Avec aussi le département, le soutien méthodique de Plaine commune à l’ESS traduit la place que la collectivité locale lui accorde. L’ESS est appréhendée comme une économie « adaptée aux problématiques locales », « qui réinvestit le champ du progrès social ».

12 avril 2016 Dans Actualités

Pleines de ressources imaginatives et d’idées efficaces, Marie Grimaldi et Clémentine Bouyer sont les fondatrices de Cojob. Voilà un an et demi que les deux directrices embarquent les moins de 35 ans dans une recherche d’emploi collective et joyeuse.
L’association propose deux volets d’action : « La Promo » offre à une douzaine de jeunes, bac + 3 minimum, un mois d’ateliers, de présentations et de recherche ensemble dans ses locaux du XIXe. « Le Cosearching » est une plateforme collaborative qui met en relation ceux qui veulent sortir de l’isolement du chômeur et se retrouver, à horaires fixes et périodiques, dans un café ou autre salle conviviale et connectée. Déjà une trentaine de lieux sont en ligne, la plupart dans Paris intramuros, il faut le reconnaître.

Page 1 sur 2

Nous contacter

Siège administratif :
3 rue de Vincennes, 93100 Montreuil
Siège social : 15 cité Malesherbes, 75009 Paris

  • Tél: +33 (0)1 49 88 52 78

Newsletter mensuelle

Ma Newsletter