CONTACTNEWSLETTER
Nous contacter

Siège administratif :

3 rue de Vincennes,
93100 Montreuil

Email : contact@cressidf.org

google map

Cour Cyclette, la coopérative qui s’investit dans la conférence sur le climat d’Ivry-sur-Seine

courcyclette

Cour Cyclette, c’est la coopérative solidaire du Val-de-Marne qui se targue d’avoir trois spécialités : le vélo, la cuisine et le tourisme éco-responsable ! Depuis le mois de juin, elle a repris son activité de traiteur éco-responsable, qui consiste à préparer et livrer à vélo des repas élaborés avec des produits issus de circuits courts, dans une démarche zéro déchet. « Par le local nous voulons créer une dynamique autour des activités de la transition écologique », affirme Myriam Goujjane.

Pas étonnant de savoir Cour Cyclette investie dans la démarche participative pour le climat de la ville d’Ivry-sur-Seine, intitulée « Pour le climat, à Ivry on agit ! ». Ce projet permet en effet à chaque citoyen de proposer ses idées et de participer à des débats, soit via une plateforme participative, soit en allant à la rencontre de la Caravane citoyenne de la ville. L’enjeu est de nourrir la conférence sur le climat qui se tiendra en décembre et qui définira des priorités pour la ville en matière d’actions pour le climat.

Mais pour passer à la vitesse supérieure en matière de transition écologique, Cour Cyclette collabore aussi avec l’université de Créteil. « Nous travaillons sur les circuits-courts alimentaires, sur la création de jobs étudiants autour d’activités qui profitent à l’université et qui lui permettent de se développer dans la transition écologique », explique Myriam Goujjane, fondatrice de Cour Cyclette.

Aujourd’hui, Cour Cyclette est bien décidée à assurer la pérennité de son projet et cherche pour cela à développer ses partenaires. La crise de Covid-19 a d’ailleurs renforcé sa raison d’être : « Il faut reconsidérer l’énergie humaine et reconsidérer sa propre énergie. Faire du vélo, c’est déjà gagner une liberté de circulation », conclut Myriam Goujjane.

Publié par Juliette Poirier, le 22 juillet 2021

Les commentaires sont fermés